Parcoursup : que faire si tous mes voeux sont refusés ?

A l'approche du bac, voir ses voeux refusés sur Parcoursup peut constituer une source de stress supplémentaire. Mais des solutions existent. [Photo d'illustration / FREDERICK FLORIN / AFP].

Ce mercredi 15 mai, à 19 h, les premières réponses aux voeux formulés sur Parcoursup seront dévoilées. Si nombre de candidats seront acceptés, ou en attente, d'autres, qui auront candidaté uniquement dans des formations sélectives comme des BTS, des IUT ou des prépas, seront moins chanceux et verront tous leurs voeux refusés. Voici, pour eux, un «kit de survie».

Solliciter un rendez-vous avec un membre de l'équipe pédagogique

Dès demain, jeudi 16 mai, les lycéens refusés dans toutes les formations auxquelles ils avaient candidaté peuvent ainsi demander un rendez-vous avec un membre de l’équipe pédagogique de leur établissement (Référent vie scolaire, CPE, professeur...).

Ce dernier pourra les aider à comprendre ces refus et, surtout, tenter de trouver ensemble une solution d'orientation pour l'an prochain.

Même chose pour les étudiants en réorientation, qui, de leur côté, peuvent faire appel au service d'orientation de leur université.

Saisir la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES)

Une autre solution consiste à faire appel à la Commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES). Il en existe une dans chaque académie. Présidée par le recteur, son objectif est en effet de chercher une formation aux candidats qui n’ont pas encore été acceptés. 

Pour ce faire, les candidats doivent la saisir directement sur Parcoursup, uniquement à partir du 6 juillet. La CAES aura ainsi accès «préférences» de l'élève, c'est-à-dire le message explicatif qu'il avait  rédigé avant d’envoyer ses vœux. 

Après avoir analysé ces préférences, la Commission prendra contact avec l'élève concerné - par mail ou directement par téléphone - afin de discuter de ses aspirations.

En pratique, la Commission ne peut pas faire accepter l'élève dans l'une des formations initialement demandées mais se doit de lui trouver une formation la plus proche de son souhait initial. 

Charge à elle, ensuite, de faire en ce sens une ou plusieurs propositions sur Parcoursup, que le candidat peut librement accepter ou refuser.

Demander le réexamen de son dossier

Une autre possibilité pour l'élève peut être de demander le réexamen de son dossier par les établissements l'ayant refusé.

Mais attention, ce recours, n'est possible que dans certains cas bien précis. Le candidat doit en effet faut pouvoir justifier de «circonstances exceptionnelles», à savoir une situation de handicap, un problème de santé important au cours de l’année scolaire, ou encore le cas particulier de sportifs de haut niveau.

Voir du côté des formations hors Parcoursup

Par ailleurs, il convient de rappeler que des dizaines de formations ne recrutent pas Parcoursup cette année.

C’est le cas, entre autres, d’établissements privés comme nombre d'écoles d'ingénieurs, de commerce ou de marketing, les CFA (centre de formation d’apprentis) qui ont des BTS ou encore de la plupart des écoles d'art, qui ont leur propre procédure d'admission. Renseignez-vous sur ces écoles, certaines pourraient vous convenir.

Mais il faut faire vite. Beaucoup de ces formations recrutent en effet sur concours et peuvent avoir déjà bouclé leur procédure de recrutement.

La stratégie pourrait ici consister à plutôt viser les cursus qui recrutent sur dossier, en veillant à être vigilant sur leur qualité. Enfin, certaines formations proposent des rentrées décalées, en janvier-février. 

La phase complémentaire pour deuxième chance

Enfin, pour les candidats qui ont été refusé, qui ont reçu une proposition qui ne leur convient pas, qui ont changé d’avis voire raté les délais, une autre chance leur sera donnée avec la phase complémentaire.

Elle se tiendra du 25 juin au 14 septembre. Toutes les formations qui ont encore des places y participeront. Bon à savoir : les places vacantes remises dans le circuit seront signalées par la carte interactive des formations et le moteur de recherche sur Parcoursup.

Les élèves concernés pourront, lors de cette phase, formuler jusqu’à dix nouveaux vœux. Il est recommandé de viser les formations dans les académies voisines puisqu’il n’est pas possible de formuler un vœu en phase complémentaire pour une formation déjà demandée en phase principale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles