Attentat de Strasbourg : un homme mis en examen et placé en détention

L’homme de 26 ans est suspecté d’avoir été impliqué dans la fourniture d’armes à Cherif Chekatt, l’auteur de l’attaque terroriste.[Sébastien BOZON / AFP]

Un homme arrêté mardi, a été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi 17 mai dans l’enquête sur l’attentat de Strasbourg, qui avait fait cinq morts et onze blessés le 11 décembre dernier.

L’homme de 26 ans est suspecté d’avoir été impliqué dans la fourniture d’armes à Cherif Chekatt, l’auteur de l’attaque terroriste. Le suspect a été mis en examen pour les motifs d’ «infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste» et «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Vaste opération de police

Il avait été arrêté mardi lors d’une vaste opération policière menée à Strasbourg et Haguenau, selon la presse locale. Cinq autres personnes avaient été également arrêtées. Parmi elles, quatre ont été rapidement mises hors de cause et le cinquième individu a été libéré vendredi soir.

Le matin de l’attentat, de nombreuses armes avaient été saisies par la gendarmerie au domicile strasbourgeois de Chérif Chekatt : une grenade défensive, un revolver 22 Long Rifle, des munitions et quatre couteaux.

Avant le suspect de 26 ans, quatre hommes, dont un ami du terroriste, ont été mis en examen dans ce même volet de l’affaire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles