Perpignan : jugé pour excès de vitesse, un marabout dit être possédé par l'esprit de Michael Schumacher

L'homme était également en possession de cannabis. [SEBASTIEN BOZON / AFP]

Le 23 mai dernier, le tribunal correctionnel de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a jugé un marabout africain responsable d'un excès de vitesse. Pour sa défense, l'homme a sorti un argument implacable.

Arrêté en septembre dernier à Banyuls-sur-Mer, après avoir passé la frontière pied au plancher, et en possession de cannabis, a rejeté la faute sur quelqu'un d'autre. «Parfois, je suis habité par certaines personnalités, [comme le pilote de formule 1] Michael Schumacher, qui m’oblige à conduire, a-t-il plaidé, comme le rapporte L'Indépendant. Alors je conduis comme un fou, mais ce n’est pas de ma faute».

Quant à la drogue, dénichée en Espagne chez un certain Jésus, elle lui permettrait d'habiter comme il se doit Schumacher et les autres personnalités, qui lui confèrent ses dons divinatoires. Grâce à ses «40 à 50 joints par jour», le marabout arriverait ainsi à «faire» des événements, comme offrir la Coupe du monde à la France.

Pour tenter d'obtenir l'indulgence du juge, le prévenu a assuré être déjà allé voir un psychologue. «Mais j’ai une autre dimension qu’il n’arrive pas à comprendre», a-t-il admis. Une défense hors du commun, qui a poussé le tribunal à lui infliger une peine de huit mois avec sursis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles