Epinglé pour excès de vitesse, Presnel Kimpembe dit que sa tante conduisait

Presnel Kimpembe a été condamné à 3.000 euros d'amende. Presnel Kimpembe a été condamné à 3.000 euros d'amende.[FRANCK FIFE / AFP]

Le défenseur du PSG et de l'équipe de France Presnel Kimpembe a été condamné à 3.000 euros d'amende pour excès de vitesse et franchissement d'un feu rouge. Il avait affirmé aux autorités que c'est sa tante qui conduisait, mais le tribunal a démontré qu'il avait menti.

Le champion du monde avait été flashé à trois reprises par des radars automatiques en février, juin et juillet 2017, alors qu'il se trouvait à bord d'une Porsche et d'une Audi, sur le trajet reliant son domicile au centre d'entraînement du PSG au camp des Loges, à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Des infractions qui lui ont valu de perdre l'ensemble des points sur son permis de conduire. Et il était donc également convoqué pour franchissement d'un feu rouge, explique Le Parisien.

Lundi dernier, jour de France - Islande, il a ainsi été convoqué au tribunal de Versailles. Il a expliqué que dans les trois premiers cas c'est sa tante qui était au volant, et qu'il ne sait pas qui conduisait lorsque son véhicule a franchi un feu rouge.

Presnel Kimpembe n'était pas poursuivi pour conduite sans permis puisque l'information selon laquelle il avait perdu ses points ne lui avait pas encore été notifiée officiellement. Son avocat a donc défendu son cas pour les infractions citées précédemment, reprenant la défense du footballeur selon laquelle ce n'était pas lui au volant.

Mais, comme l'a rapporté Le Parisien, le tribunal avait contacté l'un des employeurs de la tante du joueur, qui vit à Lyon, et pu ainsi établir que celle-ci, assistante maternelle, se trouvait sur son lieu de travail le jour de l'une des infractions.

Le tribunal a donc considéré que l'accusé avait menti, le condamnant à 750 euros d'amende pour chacun des faits. Et il risque désormais des poursuites devant le tribunal correctionnel pour avoir menti.

À suivre aussi

Angel Di Maria bat de près le gardien de Nice Walter Benitez, le premier but de son doublé à l'Allianz Riviera, le 18 octobre  2019 [Valery HACHE / AFP]
Football Ligue 1 : le PSG s'impose à Nice (4-1)
Angel Di Maria sera l’un des atouts offensifs du PSG à Nice.
Football Ligue 1 : Entre blessures et calendrier, le PSG en danger à Nice ?
Football Pour Dani Alves, Paris est «une ville stressante et raciste»

Ailleurs sur le web

Derniers articles