Interdiction à Paris des véhicules Crit'Air 4 : quels véhicules peuvent rouler à partir du 1er juillet ?

Cette mesure concernerait 790.000 véhicules en Ile-de-France. [© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP]

A compter du 1er juillet 2019, c'est au tour des véhicules porteurs de la vignette Crit'Air 4 d'être interdits de circuler à Paris, afin de lutter contre la pollution de l'air. Un point sur les véhicules concernés par la mesure.

La vignette Crit'Air 4 s'applique aux deux-roues motorisés d'avant 2004, aux voitures diesel immatriculées avant 2006 ainsi qu'aux poids lourds diesel qui datent d'avant 2009. Au total, environ 790.000 véhicules seraient concernés en Ile-de-France.

tableau_vignettes_critair_5cee8e24cf81f.png

Ces voitures ne peuvent désormais plus circuler à Paris entre 8h et 20h, du lundi au vendredi, tandis que les poids lourds et autocars seront bannis à ces mêmes horaires, mais sept jours sur sept. Des exceptions existent toutefois, notamment pour les véhicules de collection.

Les personnes qui ne respecteraient pas ces nouvelles règles risqueront des amendes allant de de 68 à 375 euros.

De plus, la métropole du Grand Paris instaure elle-aussi sa Zone de faible émission (ZFE) à partir du 1er juillet, dans les communes situées à l'intérieur du périmètre délimité par l'autoroute A86. Cela a pour effet d'interdire l'accès au périphérique ainsi qu'aux bois de Vincennes et de Boulogne aux véhicules classés Crit’Air 5. L'A86 n'est néanmoins pas concernée par l'interdiction.

A noter qu'il existe des aides financières – pour l'achat de véhicules moins polluants ou l'accès aux transports – mises en place par la mairie de Paris pour les particuliers et les professionnels. Certaines aides sont cumulables avec les primes de l'État.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles