Paris : «Fluctuart», un musée dédié au street-art prend ses quartiers sur la Seine

Le lieu ouvrira ses portes début juillet 2019. Le lieu ouvrira ses portes début juillet 2019. [© Fluctuart]

Lauréat de l'appel à projets «Réinventer la Seine», «Fluctuart» – tout premier «musée» parisien dédié au street-art – s'apprête à ouvrir ses portes ce jeudi 4 juillet, sur une péniche amarrée port du Gros Caillou (7e), sur la rive gauche, au niveau du pont des Invalides.

A l'origine du projet ? Un trio : Nicolas Laugero Lasserre, Géraud Boursin et Eric Philippon. Si l'un est le directeur artistique, l'autre incarne l'aspect entrepreneurial du projet, tandis que le troisième est aux manettes des finances. Ensemble, ils ont imaginé cette péniche insolite – toute en transparence – afin qu'elle devienne le «premier centre d'art urbain flottant» de Paris.

Le premier «musée» parisien dédié au street-art

Actuellement en travaux, «Fluctuart» ouvrira ses portes au public ce jeudi 4 juillet. L'occasion pour les aficionados du street-art, mais également pour les novices, de découvrir le mouvement et ses grandes figures.

Au premier étage, l'exposition permanente sera installée sur de grands panneaux modulables, où se cotoieront des oeuvres de l'Américain Keith Haring, du Britannique Banksy ou encore du Français JR.

«Tout au long de l’année, le public pourra visiter la collection permanente, accéder à la galerie d’art urbain, visiter les pop-up ateliers des artistes en résidence, assister à des conférences, participer à des ateliers initiatiques...», peut-on lire sur le site du projet.

Trois grandes expositions par an

Au total, trois grandes expositions y seront organisées tous les trois à quatre mois, avec un artiste en résidence qui viendra investir les lieux. Notamment dans la partie en sous-sol de 300 mètres carrés, destinée aux expositions temporaires.

La première d'entre elle sera consacrée à Swoon, une artiste américaine mondialement connue pour ses collages. Dès le 13 mai, elle viendra à Paris afin d'installer ses oeuvres, à l'occasion de ce qui sera une importante rétrospective de ses vingt dernières années de travail. 

Un lieu ouvert et accessible à tous

Ouvert de midi à minuit, «Fluctuart» sera gratuit et accessible à tous. Y compris aux personnes en situation de handicap, pour lesquelles une passerelle ainsi qu'un ascenseur spécifiques ont été installés.

Et pour ceux qui souhaiteraient poursuivre la visite, un bar – assorti d'un espace snacking – sera disponible sur le rooftop du bateau et une librairie, spécialisée dans l'art urbain, sera accessible au premier étage.

Par ailleurs, chaque espace – dont le plus petit pourra recevoir 40 visiteurs – sera privatisable. Sachant que l'ensemble pourra accueillir jusqu'à 500 personnes.

À suivre aussi

Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?
Rhône : la Demeure du Chaos fête son 20ème anniversaire
Insolite Rhône : la Demeure du Chaos fête son 20e anniversaire
L'histoire des jouets racontée au fil d'une exposition à la forteresse de Chinon
culture L'histoire des jouets racontée au fil d'une exposition à la forteresse de Chinon

Ailleurs sur le web

Derniers articles