«Comment fabriquer un brassard de police» : l'étrange requête Google d'Alexandre Benalla

Un rapport d’expertise rapporte que, une semaine avant la manifestation du 1er mai 2018, Alexandre Benalla, aurait recherché sur Internet comment fabriquer un brassard de police.

Une version qui met à mal celle de l’ancien collaborateur de l’Elysée. Il affirmait en effet qu’il avait trouvé le brassard qu’il portait dans le sac de protection remis par l’officier de liaison deux jours avant la manifestation.

Or, comme le rapporte le Parisien, l’expertise effectuée sur le disque dur de l’ordinateur de Benalla révèle que l’ex-collaborateur aurait consulté sur Internet, à trois reprises, des sites de «création» ou de «fabrication» de brassards. Ces recherches auraient eu lieu le 24 avril 2018, soit une semaine avant le jour où il a été filmé en train d’appréhender des manifestants.

La police se défend d'avoir prêté un brassard à Benalla

L’avocate de Benalla, Jacqueline Laffont, a justifié ces recherches expliquant que son client voulait créer un élément d’identification pour les membres de la présidence de la république. Son but aurait été de fabriquer des brassards portant la mention «présidence de la République».

De son côté, la police se défend d’avoir fourni un brassard à Alexandre Benalla. D’après le Parisien, le contrôleur général, qui a prêté le sac avec les équipements, affirme qu’aucun brassard n’était dans le kit fourni à l’ex-collaborateur.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles