Quand LR se trompe dans un communiqué et annonce un meeting de Jean-Louis Aubert (au lieu de Julien Aubert)

La drôle de missive a été relayée sur les réseaux sociaux. [Capture Twitter / @BenjaminBrehon].

En voulant annoncer la venue du candidat à la présidence des Républicains Julien Aubert à Rennes (Ille-et-Vilaine), la fédération LR du Morbihan a commis une petite boulette. Elle a en effet confondu le député du Vaucluse avec Jean-Louis Aubert, ancien leader du groupe de rock Téléphone.

Repéré par Benjamin Brehon, journaliste au Télégramme, le communiqué pour le moins insolite a été relayé sur les réseaux sociaux.

«L'histoire ne dit pas si la réunion aurait pu avoir lieu par téléphone», commente, amusé, le journaliste avant de rectifier le tir : «il s'agit plutôt de Julien Aubert», dit-il ainsi.

Sans doute involontaire, la drôle de missive, rédigée par Olivier Coulon, Secrétaire Départemental les Républicains du Morbihan, pourrait néanmoins peut-être lui valoir de concourir pour le prix de l'humour politique.

Un prix qui, justement, est prévu pour récompenser la phrase la plus drôle de l’année, qu’il s’agisse d’humour volontaire ou involontaire.

Julien Aubert réagit

Quoi qu'il en soit, la méprise a fait sourire l'intéressé lui-même, à savoir Julien Aubert qui, sur Twitter, a tenu a réagir, lui aussi avec humour.

«Désolé pour Les Républicains mélomanes mais ce sera moi, que l’on n’homme pas, qui viendrai à Rennes ce soir. La venue de mon alter ego, c’était ... juste une illusion», conclut le député de 41 ans qui, à l'instar de Guillaume Larrivé et Christian Jacob, va tenter de prendre le mois prochain la présidence du parti, suite à la démission de Laurent Wauquiez.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles