IDF : une grande enquête lancée sur la sécurité dans les transports en commun franciliens

Un demi-million d'usagers seront questionnés dans le cadre de cette étude. Un demi-million d'usagers seront questionnés dans le cadre de cette étude. [© ALAIN JOCARD / AFP]

Une grande enquête auprès des abonnés annuels Navigo et Imagine R' va être réalisée à partir du 19 septembre et jusqu'au 13 octobre, sur leurs usages et plus particulièrement sur l'ambiance générale et la sécurité de ces espaces.

Au total, près de 525.000 personnes, âgées de 18 ans et plus, seront ainsi questionnées sur internet, via un formulaire en ligne d'IDFM, dont la vingtaine de questions porteront à la fois sur leurs habitudes de transports mais également sur leur ressenti général.

«Ces témoignages sont indispensables pour pouvoir identifier les attentes et besoins de la population», a ainsi communiqué l'Institut Paris Région (ex IAU), qui mène cette étude en partenariat avec Ile-de-France Mobilités (IDFM) et l’Observatoire National de la Délinquance dans les Transports (ONDT).

L'idée est de «géolocaliser les peurs des usagers» explique Sylvie Scherer, la directrice de l'Institut Paris Région, afin notamment de réaliser une carte précise des sites particulièrement anxiogènes pour les Franciliens, avec les différentes lignes concernées, les stations et les gares. 

L'objectif de celle-ci, à terme, est de comprendre ce qui génère ces peurs et de les étudier, afin que, selon Sylvie Scherer, «des actions soient ensuite menées sur le terrain afin de juguler cette anxiété».

Par ailleurs, l'Institut Paris Région – qui souligne que les réponses données resteront «strictement confidentielles» et «uniquement analysées» à des fins statistiques – assure que la participation des Franciliens est essentielle pour mener à bien l'étude.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles