A quoi rassemblera le sol des 68 futures gares du Grand Paris Express ?

Ici, la gare du Bourget Aéroport sur la ligne 17. Ici, la future gare du Bourget Aéroport sur la ligne 17.[© Société du Grand Paris]

Pas moins de 220.000 mètres carrés de sol viennent de trouver un visage et une esthétique, alors que la Société du Grand Paris (SGP) a définitivement choisi le sol des futures gares du Grand Paris Express.

Un détail ? Que nenni puisqu'il s'agit en effet d'habiller le sol de 68 futures gares et ce, sans se tromper sur ce qui représentera l'équivalent de «la superficie d'une trentaine de terrains de football», assure la Société du Grand Paris.

Trois années d’études et de tests auront donc été nécessaires à l'institution, avant de signer un accord pour la réalisation du sol des espaces voyageurs, confiée à deux groupements baptisés Panaria Group et Stone Services France.

«Dans un contexte où chaque gare fait l’objet d’un projet architectural singulier et ancré dans son territoire, le sol des gares du Grand Paris Express sera marqué visuellement par un format caractéristique, une teinte unique, neutre et continue sur l’ensemble du parcours des voyageurs», a ainsi fait savoir la SGP.

Concrètement, il s'agira donc de «dalles en grès cérame (mélange d'argile et de silice) de 18 à 20 mm d’épaisseur d’un format de 37,5 sur 75 cm, de teinte gris moyen moucheté clair», détaille l'institution.

Par ailleurs, un cheminement spécifiquement pensé au sol pour les malvoyants sera également «encastré dans la dalle courante», afin de répondre aux objectifs fixés par la SGP pour l’accessibilité des gares en construction aux personnes en situation de handicap.

Enfin, elle a travaillé à «concevoir un sol non glissant, facile d’entretien et répondant aux enjeux de durabilité qu’elle s’est fixés» et ce, avec des spécialistes du sujet, tels que le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et son bureau de contrôle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles