SNCF : deux inspections du travail demandent la suspension des trains avec un seul agent à bord

Le système «équipement agent seul» (EAS) est présent sur les trois-quarts des TER dans toutes les régions et sur tous les trains en Île-de-France. Le système «équipement agent seul» (EAS) est présent sur les trois-quarts des TER dans toutes les régions et sur tous les trains en Île-de-France. [MIGUEL MEDINA / AFP]

Une première victoire pour les cheminots dans le conflit les opposant à la direction de la SNCF. Deux inspections du travail, du Bas-Rhin et de Champagne-Ardenne, recommandent de suspendre la conduite des trains régionaux avec un seul agent à bord, le conducteur.

C'est justement ce dispositif, appelé «EAS» [pour équipement agent seul, NDLR], qui a provoqué le droit de retrait de nombreux cheminots de la SNCF depuis vendredi. Ceux-ci voulant en effet protester suite à un accident de TER mercredi 16 octobre dans les Ardennes, lors duquel le conducteur avait été blessé et avait tout de même dû tout gérer seul.

Dans un courrier daté de ce lundi 21 octobre, l'inspection du Travail du Bas-Rhin préconise à la direction régionale des TER de «suspendre la conduite des trains par un agent seul à bord jusqu'à ce que les risques liés au travail isolé du conducteur soient correctement considérés».

Un rapport de 2015 sur le stress des conducteurs isolés

Elle évoque dans sa lettre un rapport de 2015, selon lequel les conducteurs ressentent du stress à cause de leur isolement, notamment car ils craignent de devoir gérer un accident seul. «Ces événements bien qu’exceptionnels ne sont pas improbables. A ce titre, ils doivent être anticipés en terme d’évaluation des risques professionnels», écrit-elle.

Même discours du côté de l'inspection du travail de Champagne-Ardenne, où a eu lieu l’accident de la semaine dernière. Selon Libération, celle-ci a, dans un courrier, demandé à la direction régionale de la SNCF «de suspendre, notamment, le dispositif EAS en organisant la présence d’un ASCT [agent du service commercial train, NDLR] dans chaque train [...] dans l’attente d'une évaluation complète des risques» liés à la présence d'un conducteur isolé dans les trains.

Actuellement, les trois-quarts des TER dans toutes les régions et la totalité des trains en Île-de-France sont équipés du système EAS, qui permet de les faire circuler avec un seul agent à bord, le conducteur.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles