Cdisplay : une tablette à prix cassé

La tablette Cdisplay, de Haier, est proposée au tarif de 50 euros. La tablette Cdisplay, de Haier, est proposée au tarif de 50 euros.[© n.cailleaud pour Direct Matin]

La guerre des prix fait rage au sein du marché très concurrentiel des tablettes. Haier et Cdiscount tentent de se démarquer en proposant la Cdisplay, un produit à moins de 50 euros. Mais que vaut vraiment cette tablette ? Loin des préjugés sur un produit «low cost», l’objet s’avère être une belle surprise.

 

Pour afficher un tel prix, Haier a développé sa tablette autour d’un dispositif de publicité intégré. En clair, Cdiscount y publie ses offres et finance en contrepartie la fabrication du produit auprès du constructeur.

Un principe qui aurait pu faire craindre une intrusion massive de la publicité. Or, si l’on constate, une fois en main, que des pages s’affichent régulièrement, celles-ci ne sont pas omniprésentes.

 

Navigation rapide

La navigation d’une application à l’autre s’avère rapide et le système Android 4.4 Kit Kat propose d’accéder à l’ensemble des applis disponibles sur Google Play, surfer sur Internet ou encore voir des films et écouter de la musique.

Côté esthétique, l’appareil s’appuie sur un écran tactile de 7 pouces et un châssis en métal de bonne facture avec des dimensions fines (19 x 11,1 x 0,93 cm).

 

Une bibliothèque géante

La Cdisplay possède également en façade une caméra. Sa mémoire limitée à 8 Go peut être compensée en ajoutant une carte SD, via le port MicroSD. Petit plus, l’appareil offre un accès à une bibliothèque référençant plus de 135 000 livres.

 

Tablette Cdisplay, Haier, distribuée exclusivement par Cdiscount, 49,99 €.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles