Le crowdfunding se diversifie

Les nouveaux sites de financement participatif veulent titiller la fibre solidaire des Français. Les nouveaux sites de financement participatif veulent titiller la fibre solidaire des Français.[© Direct Matin]

Brassant plusieurs milliards d’euros dans le monde, le crowdfunding, ou financement participatif, s’est imposé sur Internet comme un modèle économique qui compte. De nouveaux sites enrichissent ce marché avec de nouveaux concepts.

 

A l’ombre des grands noms que sont Kickstarter, MyMajorCompany, Ulule ou KissKissBankBank, fleurissent plusieurs sites (tipeee.com, lymo.fr, fosburit.com) qui tentent de révolutionner ce marché du mécénat. Comptant sur l’implication des Français, les petits nouveaux proposent des concepts différents pour aider les porteurs de projets.

 

Verser des pourboires, investir dans l'immobilier, soutenir des sportifs...

Lancé par MyMajorCompany – leader français du crowdfunding avec plus de 453 000 membres –, Tipeee repose sur un système de pourboires. Contrairement aux autres sites où start-up et entrepreneurs demandent de l’argent pour lancer leur affaire, Tipeee regroupent des créateurs de contenus sur Internet (blogueurs, humoristes, dessinateurs…) qui ont déjà lancé leur activité. Ici, les donateurs s’engagent à verser chaque mois un pourboire afin de les soutenir.

Autre vision du mécénat, Lymo croit au crowdfunding immobilier. Les contributeurs investissent dans des projets de construction à hauteur de 1 000 € minimum ou peuvent acheter des biens et obtenir des retours intéressants avec des réductions d’impôts à la clé.

Quant à Fosburit, il s’intéresse au sport. Il mise sur la fibre des supporters pour, par exemple, soutenir un club, aider un champion ou encore financer un film de glisse.

 

Un million de donateurs en France

Tous comptent sur ce modèle économique qui connaît une croissance intéressante dans l’Hexagone. En effet, au premier semestre 2014, 66,4 millions d’euros ont été collectés par les plateformes françaises et la barre du million de donateurs a été dépassée en juillet dernier, selon le baromètre de l’association Financement participatif France.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles