Conduite en charentaises, ivre et sans permis : un mois avec sursis

Illustration Illustration[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Un retraité de l'Yonne, qui roulait depuis 42 ans sans permis, a été condamné vendredi à un mois de prison avec sursis pour avoir conduit avec trois grammes d'alcool de prune dans le sang et chaussé de charentaises.

"C'était mon anniversaire", a fait valoir le prévenu lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Sens.

"Non, Monsieur, votre anniversaire est le 16 juillet", a rétorqué la procureure.

Le 1er août, l'homme de 62 ans conduisait en charentaises après avoir avalé quelques verres d'alcool de mirabelle quand il a provoqué un accrochage sans gravité avec une auto-école.

Au vu de son état d'ébriété, les policiers ont été appelés. Ils l'ont embarqué pour conduite en état d'ivresse (plus de trois grammes par litre de sang) et ont découvert qu'il roulait depuis 42 ans sans permis.

"Il n'était même pas encore midi et il était à plus de trois grammes, six fois la norme autorisée. Il a raconté qu'il avait bu la moitié d'une bouteille de prune pour se donner de l'entrain" avant de se mettre à son jardinage, avait alors raconté un policier à l'AFP.

"Il utilisait sa voiture quotidiennement, passant au travers de tous les contrôles", avait-il ajouté.

"En 42 ans, je ne me suis fait arrêter que cette fois-là", a confirmé le conducteur lors de l'audience.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet et l'a condamné à un mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans. Son véhicule a été confisqué.

À suivre aussi

Patrick Balkany : les habitants de Levallois partagés sur leur maire
Justice Patrick Balkany : les habitants de Levallois partagés sur leur maire
Dupond-Moretti recommande à Mélenchon de prendre «un peu de camomille»
Justice Eric Dupond-Moretti recommande à Jean-Luc Mélenchon de prendre «un peu de camomille»
Retour sur le procès du couple Balkany
Justice Retour sur le procès du couple Balkany

Ailleurs sur le web

Derniers articles