L'église parisienne qui bénit les animaux menacée de destruction

Image d'illustration[PEDRO ARMESTRE / AFP]

L'église Sainte-Rita dans le XVe Arrondissement de Paris a une particularité unique. Elle célèbre la bénédiction des animaux. Mais Sainte-Rita pourrait vivre cette année sa dernière messe pontificale réservée à nos amis les bêtes, l'église ayant été vendue.

Des chats, des chiens, des perroquets et même des lamas. L'église Sainte-Rita dans le XVe arrondissement de Paris accueille un public très éclectique. Et pour cause, le monument religieux célèbre chaque année, pour le premier dimanche de novembre, la messe pontificale de bénédiction des animaux. Un évènement qui rassemble des centaines de fidèles, qui se massent rue François Bonvin révèle le Parisien.

Pourtant, cette année la messe semble dite pour ce lieu de spiritualité pas comme les autres. Ce dimanche, Mgr Philippe a annoncé gravement à ses ouailles que l'église Sainte-Rita a été vendu par la communauté catholique suisse, propriétaire de la paroisse, à cause de son coût d'entretien trop élevé. Faute d'acheteur, qui voudrait bien se procurer l'édifice pour 3,3 millions d'euros, l'église est condamnée.

Tout ne semble pas perdu pour Mgr Philippe qui veut croire à la survie de son église. Le temps presse car déjà, deux affiches, datées de mars, annoncent la démolition du bâtiment et la construction de 19 logements par une société de BTP venant de Nantes. L'ecclésiastique ne se démoralise pas et invite ses fidèles à signer une pétition.

Tout est encore possible, après tout, Sainte Rita est la patronne des causes désespérées.

Vous aimerez aussi

Religion Le pape refuse la démission du cardinal Barbarin
Le cardinal Philippe Barbarin avec le pape François au Vatican le 11 novembre 2016 [ALBERTO PIZZOLI / AFP/Archives]
Religion Le cardinal Barbarin sera reçu lundi par le pape François après sa condamnation
Religion Bientôt des prêtres mariés ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles