Le vol tourne au cauchemar à cause d'une épidémie de gastro

Un avion de la compagnie aérienne Qantas [AFP/Archives]

Un vol entre Santiago et Sydney jeudi dernier a viré au calvaire lorsque des dizaines de passagers, visiblement atteints d’une gastro-entérite, ont été pris de vomissements et de diarrhées.

 

Le vol QF28 entre Santiago et Sydney n’a pas été des plus reposants. Tandis que l’avion traversait l’océan Pacifique,  plusieurs dizaines de passagers ont été sujets à des crises de vomissements et de diarrhées.

Trois d’entre eux furent tellement malades que le personnel de bord a été contraint de les mettre sur une civière.

Selon la compagnie aérienne, Qantas, les malades auraient contracté l’infection avant le vol et seraient issus du même groupe. Le site d’ABC précise qu’il s’agirait de jeunes ayant participé aux JMJ au Brésil. Ils rentraient chez eux lors du voyage.

A leur arrivée à Sydney, les malades ont été pris en charge et seize d’entre eux ont été évacués en ambulance vers des hôpitaux. Les autorités sanitaires ont fait état de 26 passagers infectés par cette gastro-entérite. Ils ne courent aucun danger.

La compagnie aérienne a toutefois conseillé aux autres passagers de vérifier leur état de santé dans les jours à venir pour plus de sécurité.

 

Intoxication alimentaire sur un bateau de croisière

La gastro, le retour

 

À suivre aussi

Pour anticiper les jours de grève concernés, vous pouvez vous renseigner sur le site, auprès des agents en gare ou encore au numéro de téléphone 3635.
Transports Grève SNCF/ Air France : comment se faire rembourser ou échanger un billet annulé ?
Pétra, en Jordanie, a franchi la barre du million de visiteurs pour l'année 2019
voyage Pétra, en Jordanie, a franchi la barre du million de visiteurs pour l'année 2019
Une gay pride en Suède, pays le plus sûr pour les voyageurs LGBT
voyage Les destinations les plus sûres et les plus dangereuses pour la communauté LGBT

Ailleurs sur le web

Derniers articles