Vengeance littéraire

J.K. Rowling, auteur de l'ouvrage "Le Ver à soie" sous le pseudonyme Robert Galbraith. J.K. Rowling, auteur de l'ouvrage "Le Ver à soie" sous le pseudonyme Robert Galbraith.[© Daniel Ogren]

Son pseudo dévoilé, J. K. Rowling ne l’abandonne pas pour autant avec son nouveau roman, "Le ver à soie".

 

L’année dernière, l’auteur de la saga "Harry Potter" faisait paraître sous le nom de Robert Galbraith "L’appel du coucou". Quelques semaines plus tard, une fuite faisait découvrir au grand public le pot aux roses. Cet automne, elle reprend les aventures de son héros Cormoran Strike là où elle les avait laissées.

Dans "Le ver à soie", le détective privé accepte de se mettre en quête d’Owen Quine, un écrivain parti sans laisser de traces. L’affaire se complique quand Strike découvre que le prochain livre que devait faire paraître Quine dresse le portrait au vitriol de la plupart de ses connaissances du milieu littéraire. Avec cet ouvrage, l’auteur livre un polar rondement mené et rythmé de bout en bout par de formidables rebondissements. On y retrouve son écriture limpide et sa fine analyse de la nature humaine.

 

"Le ver à soie", de Robert Galbraith, éditions Grasset, 21,50 €.

 

cgrasset_compressee.jpg

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles