Faute de liquide, il oblige sa victime à lui faire... un virement

Les voleurs ont demandé à leur victime de faire un virement depuis son smartphone [niekverlaan / Domaine public]

Dépité de ne pas avoir pu lui soutirer d'argent liquide, un voleur en Suède a obligé sa victime à lui faire... un virement électronique, facilitant grandement le travail de la police, rapporte la presse suédoise jeudi.

 

Abordé par deux hommes qui lui ont demandé de l'argent, la victime, un jeune homme d'une vingtaine d'années, a répondu par la négative, relate le journal Svenska Dagbladet. 

Frappé, il a ensuite été contraint de transférer de l'argent à l'un d'entre eux par Swish, une application pour smartphone qui permet un virement immédiat, selon le quotidien. Le butin est plutôt modique puisque le virement portait sur 80 couronnes (8,5 euros).

Le voleur ayant sans doute oublié que ce type d'opération n'est pas anonyme, il a pu être identifié par son numéro de téléphone. En Suède, le vol avec violence est passible d'un à six ans de prison.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles