Aurore Delplace: "en grandissant, j’ai eu envie d’avoir mes propres créations"

Aurore Delplace, candidate de The Voice 2, a accédé aux lives[© LAURENT VU / SHINE FRANCE / BURE]

Après avoir gagné une  «battle» contre la redoutée Karenn Antonn, Aurore Delplace a accédé à la dernière marche : les primes en direct et en live qui débutent ce samedi. Cette grande liane blonde à la tête bien remplie risque bien d’en surprendre plus d’un.

 

Quel votre état d’esprit à deux jours des primes ?

Hyper stressée ! Mais à la fois excitée car j’ai vu le plateau. Chacun aura droit à une mise en scène, des décors, des lumières.

 

Les candidats de The Voice disent souvent que l'audition à l’aveugle est un moment très impressionnant. Et vous ?

J’ai ressenti en effet beaucoup de trac malgré le fait que j’ai participé à beaucoup de comédies musicales. Mais se retrouver seule sur scène en sachant qu’il y aura plusieurs millions de téléspectateurs qui me regardent et se demander si les coachs vont se retourner, finalement, ce n’est pas le pire. Les battles sont ensuite arrivées ! Je tremblais encore en chantant. Le positif, c'est que l’émotion vient du coup plus facilement.

 

Vous avez affronté la redoutable Kareen Antonn lors des battles. Comment cela s’est passé ?

Après les auditions à l’aveugle, Karenn et moi avons tout de suite sympathisé. On sentait toutes les deux qu’on allait tomber ensemble. On espérait qu’une soit repêchée… Mais c’est le jeu.

 

L’ambiance semble bonne au sein de l’équipe…

Pour les battles, on était souvent par duos, donc on ne s’est pas tous vus. A ce stade du jeu, la compétition ne se ressent pas trop, on ne se crêpe pas le chignon, on a même fait des bœufs ensemble.

 

Et Louis Bertignac ?

Il est bienveillant, de bon conseils. Il amène toujours sa touche un peu rock. Il ne m’impose rien, il me donne ses impressions pour me suggérer des choses.

 

Pourquoi l’avoir choisi (alors que tout le monde s’était retourné) ?

J’avais une petite préférence pour Louis avant les auditions à l’aveugle. Mais quand chaque coach a donné ses arguments, ça m’a un peu déstabilisé. Finalement quand Louis a dit qu’il m’emmènerait vers des contrées nouvelles, ça m’a fait tilt.

 

Quel est votre parcours ?

Native de Belgique, je suis arrivée à Paris il y a cinq ans pour faire une école de comédie musicale (l’académie internationale de comédies musicales). Après un an de formation, j’ai été prise en tant que doublure de Sandy dans Grease, j’ai interprété Shéhérazade dans Aladdin, j’ai participé à Cendrillon pendant 4 ans, Mike Brant et d’autres…

J’ai aussi écrit un programme court qui s’appelle « Faut pas pousser » vendu à une petite chaîne de télé. Dernièrement, j’ai écrit un spectacle humoristique pour 2 comédiens prévu à la rentrée de septembre dans un théâtre parisien. Je suis aussi en train d’écrire mon propre album. En grandissant, j’ai eu envie d’avoir mes propres créations, pas juste d’être interprète ou comédienne.

 

Votre éducation vous a-t-elle poussé dans cette voie ?

Mes parents ne sont pas du tout artistes mais ils ont accepté que je touche à tout : j’ai fait des claquettes, j’ai joué très tôt… J’ai passé un bac danse. Mes parents m’ont fait faire tout ce qu’ils auraient voulu faire et comme j’étais une hyperkinétique, j’étais ravie de pouvoir m’amuser en faisant du sport et de la musique. Je pensais plus aux activités qu’aux petits copains.

 

Quels sont les artistes que vous aimez ?

Je suis une grande fan de Carrie Underwood, peu connue en France. Dans le même style, qui a basculé dans quelque chose de plus pop, il y a aussi Taylor Swift...

 

Quel style musical avez-vous choisi pour cet album?

Ce sera plutôt «popcountry», avec une petite touche rock que Bertignac aura su me distiller!

 

N’avez-vous pas eu peur d’être mise dans une case avec The Voice?

Si. Et c’est encore le cas aujourd’hui. Mais je me suis dit qu’à force de refuser des projets de peur d’être cataloguée, je ne ferais jamais rien. Seul le travail paye : donc je travaillerai derrière et on verra ! 

 

The Voice : Sophie Tapie continue son ascension 

The Voice : Laura Chab', un profil de gagnante

Vous aimerez aussi

Télévision The Voice Kids saison 5, à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Divertissement Mennel revient sur son départ de The Voice
Télévision The Voice rendra hommage à Maurane lors de la finale

Ailleurs sur le web

Derniers articles