Des motards hollandais volontaires contre l'Etat Islamique

La ville de Kobané, en Syrie, le 7 octobre 2014.[ARIS MESSINIS / AFP]

Trois motards néerlandais, membres du groupe No Surrender, sont partis en Syrie combattre les jihadistes auprès des Kurdes. Une initiative qui pourrait prochainement faire boule de neige.

 

Les peshmergas vont bénéficier d'une aide inattendue. Klaas Otto, le leader du groupe No Surrender ("On se rend pas"), qu'ils sont partis aider les Kurdes en Syrie dans leur combat face aux jihadistes depuis une semaine.

Le Procureur hollandais en charge du dossier a affirmé qu’ils ne seraient pas poursuivis, puisque combattre hors des frontières du royaume n’est pas illégal, sauf contre les armées hollandaises elles-mêmes.

Selon le DailyMail, ce ne sont pas les premiers étrangers à s'engager à leurs côtés : l'ancien soldat américain, Jordan Matson, a été le premier à les rejoindre.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles