Nucléaire iranien : une semaine cruciale

Un technicien iranien travaille dans une usine de conversion d'uranium à Ispahan, 420km au sud de Téhéran, le 3 février 2007 [Behrouz Mehri / AFP/Archives]

Un accord historique va-t-il voir le jour ? A six jours de la date-butoir du 24 novembre, l’Iran et les grandes puissances se sont retrouvées mardi à Vienne pour entamer les dernières négociations sur le programme nucléaire de Téhéran.

 

Les négociations sur le nucléaire iranien entrent dans leur dernière ligne droite.Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a assuré qu’un accord était possible et qu’il mènerait «des efforts jusqu'au dernier jour» pour y arriver.

A travers ces pourparlers, qui durent depuis près d’un an, l’Iran espère la levée des sanctions économique qui touchent le pays. De leur côté, les grandes puissances veulent limiter les capacités nucléaires de Téhéran. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles