90 morts dans l'incendie d'une station-service au Ghana

[Capture d'écran YouTube / BreakingNewsGH]

Au moins 90 personnes ont péri mercredi soir dans l'incendie d'une station-service à Accra, la capitale du Ghana, a annoncé le porte-parole de la police nationale à l'AFP, estimant que le bilan pourrait encore s'alourdir.

 

"Pour le moment, le chiffre confirmé atteint environ 90 (morts) mais je sais que ce sera plus que cela. Les agences concernées sont en train de faire le décompte", a déclaré le porte-parole, Arthur Cephas.

L'incendie a eu lieu mercredi soir à proximité du rond-point Kwame Nkrumah, dans le centre d'Accra. Il se serait déclenché dans une résidence à proximité puis se serait propagé à la station-service. La grande majorité des victimes s'étaient réfugiées dans la station-service pour s'abriter de pluies torrentielles à l'origine d'importantes inondations dans la ville ces derniers jours.

Sur place, des dizaines de motos calcinées étaient visibles jeudi. L'incendie semble même s'être propagé à un bus plein de passagers stationné à proximité immédiate de la station-service. Les pluies ayant fait déborder les égouts, la chaussée longeant la station-service Ghana Oil Company (GOIL) était entièrement inondée au moment des faits. Les passants avaient de l'eau jusqu'aux genoux quand l'incendie s'est propagé au niveau des pompes à essence qui ont explosé, a expliqué un témoin. Par ailleurs, certaines personnes seraient mortes noyées, en tentant de s'enfuir.

La déflagration a été entendue dans plusieurs quartiers de la capitale ghanéenne. "Ces pertes humaines sont catastrophiques et presque sans précédent", a réagi, très ému, le président John Dramani Mahama, qui s'est rendu sur les lieux. "De nombreuses personnes ont perdu la vie et je ne trouve pas mes mots", a-t-il poursuivi.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Le cercueil de Kofi Annan est soulevé dans le Centre international de conférences d'Accra, où ont lieu les funérailles nationales de l'ancien secrétaire général de l'ONU [PIUS UTOMI EKPEI / AFP]
Ghana Derniers hommages à Kofi Annan : un homme d'un «optimisme tenace»
Nane Maria, la veuve de Kofi Annan, lors de la cérémonie de funérailles nationales de l'ancien secrétaire général des Nations unies, le 12 septembre 2018 à Accra, au Ghana. [Ruth McDowall / AFP]
Décès Les funérailles nationales de Kofi Annan ont débuté au Ghana
Ghana : profession, miss taxi à Accra
Afrique Ghana : profession, miss taxi à Accra

Ailleurs sur le web

Derniers articles