Sept morts dans une trentaine d'incidents armés à Chicago

Une vue de Chicago.[CC / Wikipedia]

Sept personnes ont été tuées dans 33 incidents armés à Chicago (Illinois) durant le week-end de l'Independence Day, la fête nationale américaine, a annoncé la police dimanche.
 

Parmi les morts figure un garçon de sept ans qui a été abattu d'un tir mortel à la poitrine en rentrant de la fête du 4 juillet, ont rapporté des médias américains.

Selon le quotidien Chicago Tribune, un garçon de 16 ans et un autre de 15 ans figurent aussi parmi les victimes.

 

Un enfant de sept ans tué

Cette série de 33 incidents avec usage d'armes à feu a eu lieu entre vendredi et dimanche 15h00 heure locale, a déclaré l'agent de police Veejay Zala. La chaleur et le fait qu'il s'agissait d'un week-end de vacances peuvent en partie expliquer cette flambée de violence.

 

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Chicago : Lori Lightfoot, première femme noire et homosexuelle élue maire
Etats-Unis Chicago : deux candidates afro-américaines au second tour des municipales
Quelques minutes après le drame, le président américain Donald Trump a salué sur Twitter «le formidable travail» des forces l'ordre.
Etats-Unis Chicago : une fusillade fait 5 morts et plusieurs blessés

Ailleurs sur le web

Derniers articles