La Corée du Nord a enregistré une croissance de 1,0% en 2014

Le dictateur nord coréen, Kim Jong-Un. [KNS / KCNA / AFP]

La Corée du Nord a enregistré une croissance économique de 1,0% en 2014, quatrième exercice consécutif d'expansion, selon les estimations de la Banque de Corée (BOK) publiées vendredi.
   

Le modeste Revenu national brut (RNB) du Nord, pays reclus soumis à de sévères sanctions commerciales et financières, s'est établi l'an dernier à 34.200 milliards de wons (27,4 milliards d'euros), soit 2,3% du RNB sud-coréen, précise la banque centrale coréenne. La Corée du Nord ne fournissant pas elle-même de données sur son économie, la BOK se base sur des chiffres des renseignements sud-coréens et d'autres institutions du pays. 

Ses estimations excluent l'économie parallèle devenue substantielle depuis plusieurs années lorsque le régime communiste a desserré son étau autour notamment des micro-productions agricoles et des marchés de produits frais qui se développaient à son insu en période de pénuries sévères.

 

Un pays qui reste livré à lui-même 

Après une contraction de 0,5% en 2010, l'économie nord-coréenne s'est développée de 0,8% en 2011, 1,3% en 2012 et 1,1% en 2013, toujours selon les indicateurs de la BOK.

Le secteur de la construction a rebondi de 1,0% après un repli de 1,4% en 2013, détaille l'institut d'émission. Le commerce extérieur s'est apprécié de 7,34 milliards de dollars américains en 2013 à 7,61 milliards l'an dernier. Les importations ont reculé de 1,7% sur un an, à 3,16 milliards de dollars, les importations s'appréciant dans le même intervalle de 7,8%, à 4,45 milliards.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles