La Corée du Nord prétend avoir un médicament qui guérit tout

Kim Jong-un, le dictateur de la Corée du Nord, en visite dans un hôpital du pays. [KNS / KCNA / AFP]

L'agence de presse officielle de la Corée du Nord a annoncé vendredi 19 juin que des scientifiques du pays ont mis au point un médicament qui guéri toutes les maladies, notamment le coronavirus sévisant actuellement en Asie. Aucune preuve de l'efficacité du vaccin n'est toutefois apportée par les autorités.

 

Ebola, Sras, Sida ou coronavirus : des scientifiques nord-coréens auraient mis au point un vaccin miracle qui soigne toutes ces maladies, aujourd'hui sans remède. C'est en tout cas ce qu'affirment les autorités nord-coréennes via l'agence de presse officielle de la dictature.  

Les chercheurs nord-coréens ont ainsi développé le vaccin Kumdang – 2, composé de ginseng cultivé dans un mélange d'engrais et de terres rares, accompagné de "micro-quantités d'or et de platine".

 

Supposé renforcer le système immunitaire

Cette mixture serait en mesure de "vivifier le système immunitaire du corps humain", selon le site qui distribue depuis Moscou le vaccin officiel kumdang2.com. Le site est traduit en russe et en anglais. Pour les Européens désireux de se procurer le précieux médicament, il faudra compter 1.500 roubles soit à peu près 20 euros. Mais pour l'heure, aucune preuve de l'efficience de Kumdang - 2 n'a été apportée par les autorités.

Cette nouvelle intervient alors que la Corée du Sud, rival de Pyongyang, subit une épidémie de coronavirus qui a atteint 160 personnes et en a tué au moins 30 depuis le mois dernier. Une épidémie mortelle qui ne dispose pas de vaccin et suscite la panique dans le pays. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles