Train d’or nazi : les découvreurs apportent des précisions

Les deux découvreurs ont annoncé avoir trouvé des bailleurs de fonds, dont la contribution financière pourrait permettre d’entamer les travaux d’extraction du train.[JANEK SKARZYNSKI / AFP]

Alors que le gouvernement polonais a affiché son scepticisme quant à l’existence d’un train nazi blindé rempli d’or, les deux découvreurs du convoi ont enfoncé le clou publiquement ce vendredi en maintenant leur version. 

 

Lors d’une interview accordée à la chaîne polonaise TVP Info, Andreas Richter et Piotr Koper ont annoncé avoir "des preuves irréfutables" que l’hypothétique train suscitant la fascination du monde entier depuis le 18 août, existe. Sans les révéler pour autant.

S’ils se sont donc gardés de dévoiler l’ensemble de leurs informations, les deux hommes ont néanmoins apporté quelques précisions inhérentes à leur découverte.

 

Engouement sans précédent

Selon eux, le convoi est enseveli et n’est pas garé dans un tunnel. Pour l’heure, il serait impossible de déterminer précisément ce qu’il contient. Par ailleurs, les deux hommes ont annoncé avoir trouvé des bailleurs de fonds, dont la contribution financière pourrait permettre d’entamer les travaux d’extraction du train.

L’annonce de la découverte de ce "train d’or nazi" suscite un engouement sans précédent chez les chercheurs de trésors du monde entier. D’autant que par le passé, plusieurs récits avaient déjà évoqué sa prétendue existence. Pour rappel, le gouvernement polonais a décidé mardi de mobiliser des moyens techniques militaires pour lever le voile sur cette affaire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles