Martin Shkreli inculpé pour fraude

Martin Shkreli a été arrêté jeudi à New York pour fraude.[Andrew Burton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

L’homme le plus détesté des Etats-Unis, Martin Shkreli, 32 ans, est poursuivi par la justice de New York pour avoir trompé ses investisseurs.

Il a été inculpé de sept chefs d'accusation par un juge fédéral de Brooklyn, principalement de fraude et de détournement de fonds. Il est notamment accusé d'avoir trompé les investisseurs des deux hedge funds dont il était le gérant. Il est également soupçonné d'avoir contraint le laboratoire pharmaceutique qu'il avait créé, Retrophin, à transférer des titres de la société à ces fonds sans contrepartie financière.

Au total, Retrophin et ses actionnaires auraient perdu plus de 11 millions de dollars dans l'affaire, selon un communiqué du procureur du district Est de New York. Martin Shkreli a été remis en liberté jeudi moyennant une caution de cinq millions de dollars.

Une réputation sulfureuse

Martin Shkreli s'est fait une spécialité de racheter des brevets sur des médicaments bon marché et d'en augmenter ensuite massivement le prix. En septembre, il avait fait passer le prix d'un médicament contre le sida de 13,50 à 750 dollars du jour au lendemain. Martin Shkreli avait alors été surnommé l'homme le plus détesté des Etats-Unis.

Cultivant volontiers la provocation, Martin Shkreli avait racheté en décembre pour 2 millions de dollars l'unique exemplaire d'un album "secret" du célèbre groupe de rap new-yorkais Wu-Tang Clan. Sur Twitter, le FBI de New York indique ne pas avoir trouvé l'objet lors de la perquisition de son domicile.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles