Vidéo : l’émouvant témoignage d’une fillette américaine contre les violences policières

Alors que les bavures policières contre des Afro-Américains se multiplient depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, une petite fille de 9 ans, Zianna Oliphant, a prononcé un discours poignant pour dénoncer les discriminations et violences policières.

C’est lundi 26 septembre lors d’une réunion à la mairie de Charlotte (Caroline du Nord), théâtre de vives tensions après le décès de Keith Lamont Scott, tué par des policiers, que la fillette a pris la parole.

«C'est une honte que nos pères et mères soient tués»

Particulièrement émue, Zianna Oliphant a dénoncé le traitement réservé aux Afro-Américains : «Je n’aime pas la façon dont nous sommes traités […] Nous sommes des personnes de couleur noire mais nous ne devrions pas nous sentir comme ça. Nous ne devrions pas avoir à protester parce que vous tous, vous nous traitez mal».

Ne pouvant retenir ses larmes, la fillette poursuit son discours bouleversant, devant une assemblée, également émue. «Je suis née et j’ai grandi à Charlotte et je n’ai jamais ressenti ça avant. Je ne veux pas que l’on me traite comme ça», souligne-t-elle. «C’est une honte que nos pères et nos mères soient tués et nous ne les verrons plus. C’est une honte qu’on soit obligé d’aller au cimetière pour les enterrer. Nous pleurons et nous ne devrions pas pleurer», conclut-elle avec tristesse et colère.

A lire aussi : Etats-Unis : le retour du malaise racial

Le témoignage bouleversant de la petite fille intervient dans un contexte de malaise persistant pour la communauté afro-américaine alors que les bavures policières se multiplient. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles