Nouvelle-Zélande : une ville construit un tunnel pour protéger les manchots

Les manchots bleus, une des plus petites espèces de pingouins au monde, ne pèsent pas plus d’un kilo.[Marty Melville / AFP]

Afin de protéger les petits manchots bleus souvent exposés au danger, le conseil local du district de Waitaki, en Nouvelle-Zélande, a décidé de leur construire un tunnel entre la mer et la terre.

Le groupe de petits manchots pygmées dispose désormais de son propre tunnel souterrain qui relie la mer au port d’Oamaru à Otago, sur la côte est du sud de l’île. Appuyé par de nombreuses entreprises privées qui ont offert la main d’œuvre, des matériaux et des conseils, le conseil local a pu aboutir son projet.

A lire aussi : Vidéo : un iguane star du "meilleur documentaire animalier" de tous les temps

Les manchots bleus, une des plus petites espèces de pingouins au monde, ne pesant pas plus d’un kilo et mesurant environ 30 centimètres, se déplacent souvent entre la mer et leurs nids. Mais les routes à traverser et la présence de chiens sans laisses les mettent en danger au quotidien, de nombreux manchots se faisant pourchasser et mordre par des chiens.

Des lignes électriques et des conduits d’eau ont donc été déplacés afin que le tunnel, long de 25 mètres, puisse être construit sur la route habituellement empruntée par les manchots, indiquent les médias locaux. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles