Etats-Unis : Une femme battue forcée de laisser son chiot derrière elle

«J'aime tellement Chewy - aimez-le et prenez soin de lui s'il vous plaît»[Capture d'écran Twitter @NateNews3LV]

C'est une bien triste histoire qui nous vient de l'autre côté de l'Atlantique. Une femme victime de violences conjugales a dû abandonner son chiot à l'aéroport de Las Vegas.

Une lettre qui accompagnait le jeune chihuahua retrouvé dans les toilettes, montre que sa maîtresse a dû s'y résoudre à contrecoeur, rapporte le Huffington Post, qui a repéré l'information.

La lettre commence ainsi : «Salut ! Je m'appelle Chewy ! Ma propriétaire était dans une relation abusive et ne pouvait pas se permettre de me faire monter à bord».

En lisant la suite, nous apprenons que l'animal a besoin de recevoir des soins, car il a reçu des coups, à l'occasion d'une dispute entre le couple. Pour le protéger, sa maîtresse a donc préféré le laisser derrière elle, espérant ainsi qu'il serait recueilli par quelqu'un qui saura prendre soin de lui.

«Aimez-le et prenez soin de lui»

«De tout son cœur, elle ne voulait pas m'abandonner, mais elle n'avait pas d'autre option. Mon ex-petit ami a frappé mon chien quand nous nous disputions et il a une grosse bosse sur la tête. Il a probablement besoin d'un vétérinaire. J'aime tellement Chewy - aimez-le et prenez soin de lui s'il vous plaît.»

Si l'on ignore encore comment se porte la maîtresse de Chewy, le chiot a été accueilli dans un foyer temporaire, et reçoit de nombreuses propositions d'adoption. Sur Facebook, le refuge a expliqué que plusieurs semaines seraient nécessaires pour étudier toutes ces «affectueuses sollicitations».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles