Ce pharaon égyptien pourrait être le plus ancien géant de l’humanité

Il détrônerait ainsi Ramsès II, connu jusque-là comme étant le plus grand pharaon.[Wikimedia Commons]

Sanakht, un mystérieux pharaon égyptien de la IIIe dynastie, pourrait être le plus ancien cas connu de gigantisme à ce jour.

Dans une étude publiée dans la revue The Lancet début août, une équipe de chercheurs de l’université de Zurich a conclu que le pharaon, qui vivait 2.700 ans avant J-C., souffrait d’une acromégalie, déclenchée par la surproduction d’hormones de croissance pendant l’enfance.

Il pourrait donc s’agir du premier géant de l’humanité, aucun autre n’étant connu avant cette date. Les restes d’ossements, retrouvés en 1901 dans un tombeau visiblement de la haute classe, ont été analysés et se sont révélés 12% supérieurs à la taille moyenne de l’époque.

Il pourrait ainsi avoir mesuré 1m90, et détrônerait donc Ramsès II, connu jusque-là comme étant le plus grand pharaon. Il mesurait environ 1,75 mètres. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles