Etats-Unis : une femme transgenre a pu allaiter son bébé

Pendant six semaines, le nourrisson a été nourri exclusivement au sein, avant de passer à un allaitement mixte. (Photo d'illustration)[CC / Badarsk /Pixabay]

Une première. Une femme transgenre a pu allaiter son bébé grâce à la prise d’un traitement hormonal.

Validé par le corps médical, le cas de cette Américaine de 30 ans fait l’objet d’un article dans la revue Transgender Health. Lorsqu’elle a appris que sa compagne enceinte ne souhaitait pas allaiter, la new-yorkaise a pris la décision de faire tout son possible pour nourrir son bébé au sein. C’est dans cette optique qu’elle s’est présentée il y a plusieurs mois à une équipe spécialisée de l’hôpital Mount Sinaï.

Traitement hormonal

Si elle n’a pas encore subi d’opération de changement de sexe, elle présentait déjà une poitrine développée grâce à son traitement hormonal. Pour satisfaire sa demande d’allaitement, l’équipe médicale lui a alors prescrit un nouveau traitement composé d’hormones féminines ainsi que d’un médicament visant à stimuler la production de lait. La jeune femme devait par ailleurs stimuler sa poitrine avec un tire-lait.

Au bout d’un mois, elle produisait quelques gouttes de lait et au bout de trois mois, elle parvenait à tirer quotidiennement 200 ml. Quelques semaines plus tard, à la naissance du nourrisson, la jeune maman a ainsi pu le nourrir au sein exclusivement pendant six semaines. «Pendant cette période, le médecin a constaté que la croissance, l’alimentation et la digestion du bébé se développaient de façon appropriée», souligne l’article médical, cité par la BBC.

Au bout de ces six semaines, ne parvenant plus à produire suffisament de lait, elle a dû compléter allaitement et lait maternisé. Aujourd'hui, le bébé âgé de 6 mois, est encore nourri grâce à un allaitement mixte.

Au-delà du cas de cette maman, ce traitement expérimental constitue une réelle avancée pour la communauté transgenre dans sa globalité, pour les parents qui adoptent ou qui ont un enfant grâce à une mère porteuse.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles