Bitcoin : Une filiale de Goldman Sachs achète une plate-forme de cryptomonnaies

Siège de Goldman Sachs à New york[SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

«Circle», filiale de la banque d’investissement Goldman Sachs, vient d’acheter la plate-forme d'échange de cryptomonnaies «Poloniex», pour 400 millions de dollars.

Offrant un service d’échange instantané d’argent entre particuliers, Circle, basée à Boston, a voulu par cette acquisition mettre un pied dans le monde des cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum, Ripple, NEO ou encore Litecoin). Elle «s’appuiera sur nos structures pour élargir notre plate-forme, étendre notre portée mondiale et stimuler les tokens (actif numérique permettant le lancement d’une blockchain, ndlr) dans les mois et les années à venir» s’est réjouie pour sa part l’équipe de Poloniex dans un communiqué.

Un regard vers l'avenir

Poloniex est la quatorzième plus grande bourse de cryptomonnaie au monde. Son achat doit permettre à Goldman Sachs de prendre un temps d'avance sur les autres banques internationales en proposant une plus grande diversité de devises. «Nous envisageons un marché pouvant accueillir des cryptomonnaies représentant tout ce qui a de la valeur : biens physiques, collectes de fonds et capitaux, biens immobiliers, productions créatives telles que les œuvres d'art, la musique et la littérature, services de location, crédits, et plus encore», ont précisé les co-fondateurs de la start-up, Sean Neville et Jeremy Allaire.

Selon le magazine Fortune, sa filiale deviendra ainsi l’une des sociétés les plus influentes dans le secteur de la cryptomonnaie grâce à ses multiples services.

C'est la première fois qu'une grande banque investit de cette manière dans les cyptomonnaies, ce qui semble confirmer que le secteur à un bel avenir devant lui.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles