Italie : il prend un selfie devant une femme heurtée par un train

Les faits se sont déroulés dans la ville de Piacenza, en Émilie-Romagne. [© Capture Twitter / Antonello Piroso]

Un acte qui a profondément choqué l'Italie. Les médias transalpins ont publié ce week-end la photo d'un homme faisant un selfie devant une femme qui venait d'être percutée par un train.

Les faits ont eu lieu dans la ville de Piacenza, dans le nord de l'Italie, le 26 mai dernier. C'est le photographe Giorgio Lambi qui a pris le cliché, et qui le commente sur Facebook : «je vous raconte la photo que j'ai prise il y a quelques jours et dont la légende pourrait être "Houston, on a un problème!" C'est-à-dire qu'on a complètement perdu le sens éthique...»

En contrebas, la victime est entourée de secouristes. Gravement blessée, elle a ensuite du être opérée pour une amputation de la jambe. L'homme, posté sur le quai à quelques mètres de là, semble poser en faisant le geste du «V» de la victoire. Il a ensuite été interpellé par des policiers, qui l'ont forcé à effacer les images.

Si cet acte morbide n'est pas condamnable par la loi, il a néanmoins profondément indigné les utilisateurs transalpins des réseaux sociaux. Certains sont restés «sans voix», tandis que d'autre dénonçaient une «stupidité sans limite», qui aurait pu être «sanctionnée par des travaux d'intérêt général.

Ce n'est pas la première fois que des amateurs de selfie se comportent de manière irresponsable. En Espagne, ce phénomène avait causé la mort d'un jeune dauphin l'été dernier, tandis qu'à Londres, des touristes sont venus se prendre en photo devant la charpente brulée de la Grenfell Tower, quelques jours après l'incendie dramatique qui avait provoqué la mort de 79 personnes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles