L'Espagnole Angela Ponce devient la première candidate transgenre à Miss Univers

Angela Ponce a été élue Miss Espagne, le 29 juin 2018. [Capture d'écran Instagram / @Angela Ponce].

Couronnée Miss Espagne, le 29 juin dernier, l'Espagnole Angela Ponce, une femme transsexuelle, participera à Miss Univers en novembre prochain, aux Philippines.

Après avoir été la première transgenre à être élue reine de beauté de son pays, la jeune femme de 26 ans, est donc en route pour tenter de réaliser le doublé.

A peine élue, la blonde sévillane n'a d'ailleurs pas caché ses ambitions, avec le souhait de promouvoir la cause LGBT, comme elle l'a indiqué sur son compte Instagram :

«Je me suis engagée à participer avec l'Espagne à Miss Univers avec la conscience et l'engagement de faire avancer les choses, de prôner un message d'inclusion, de respect, de tolérance, d'amour de soi et des autres», a-t-elle écrit.

Le précédent Jenna Talackova

Et si les candidates transgenres sont, depuis six ans, autorisées à concourir à Miss Univers, Angela Ponce sera effectivement la première à y tenter sa chance.

Une opportunité qu'elle doit sans doute à Jenna Talackova. Egalement transgenre, cette Canadienne avait particulièrement attiré l'attention des médias en 2012.

A l'époque, elle avait à l'époque remporté une bataille juridique, afin d'être autorisée à participer au concours Miss Univers Canada, un concours de beauté, destiné aux jeunes femmes habitant le Canada, qualificatif pour l'élection de Miss Univers. 

Une chose qui n'est pas encore possible dans l'Hexagone et son célèbre concours Miss France. Jean-Paul Gaultier, membre régulier de l'élection, s'est d'ailleurs ouvertement déclaré pour l'ouverture du concours aux femmes transsexuelles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles