La méditation aurait permis aux jeunes thaïlandais coincés dans la grotte de rester calmes

Ekapol Chanthawong (centre) a enseigné la méditation de pleine conscience à son équipe. [Capture d'écran Twitter].

Les 12 jeunes garçons rescapés de la grotte inondée en Thaïlande auraient réussi à survivre à leur calvaire de quinze jours en pratiquant la méditation.

Leur entraîneur de football, Ekapol Chanthawong, a en effet été élevé pendant près de dix ans dans un monastère bouddhiste, situé à Mae Sai, tout au nord du pays, après avoir perdu ses parents, comme l'explique le site américain Vox.

C'est là que les moines lui ont enseigné la méditation de pleine conscience. Une technique de concentration qui, indiquent les spécialistes, permet à l'esprit de se libérer des pensées négatives pour se concentrer uniquement sur le moment présent, permettant un calme mental et un meilleur contrôle des émotions.

Plusieurs études scientifiques ont d'ailleurs démontré que cette méditation avait des effets positifs pour traiter plusieurs pathologies, notamment la dépression et l'anxiété

Des adolescents impressionnants de sérénité

Cela expliquerait ainsi pourquoi, lorsque les douze apprentis footballeurs, âgés de 11 à 16 ans, ont été découverts dans la grotte, lundi 2 juillet, après neuf jours de captivité, ils étaient impressionnants de calme et de sérénité, malgré le manque de nourriture et d'eau potable.

Et si Ekapol Chanthawong a tenu à s'«excuser» dans une lettre, pour avoir mis leur vie en danger, il reste tout de même considéré comme un héros national dans son pays, et ce tant les témoignages de ses proches le décrivent comme quelqu'un de bon.

Et si les secours ont remarqué qu'il était le plus faible du groupe, c'est justement parce que l'homme n'a pas hésité à sacrifier ses faibles rations de nourriture et d'eau potable pour les donner aux enfants.

Un coach héros national

Pour illustrer sa bienveillance et ses capacités de méditation, un dessin circule en outre beaucoup sur les réseaux sociaux.

On voit le coach méditant paisiblement, enlaçant chaleureusement les petits sangliers - du nom de l'équipe de football - entre ses bras. 

 

ต่อให้อายุ 25 ก็ใช่ว่าจะเป็นผู้ใหญ่เต็มตัว เค้าคือพี่ที่อายุมากสุดในกลุ่ม ต้องดูแลน้องๆจากทุกอย่างที่คาดเดาไม่ได้ เค้าก็แค่พากันไปเที่ยวในที่ที่เค้าไปประจำ ใครจะรู้ว่าฝนจะตก น้ำจะท่วม จะออกไม่ได้ จะต้องติดข้างใน ใครจะรู้? นี่นับถือใจโค้ชมากเลยนะ ยอมอดอาหารจนผอม อ่อนเพลีย แต่น้องๆ ต้องรอด ทั้งๆที่สถานการณ์นั้น จะเห็นแก่ตัวก็ทำได้ แต่เค้าไม่ทำ ภาวะคับขันแบบนั้น โค้ชยังกระตุ้น ดูแล และระวังให้ 12 ชีวิตปลอดภัย ใน 2 มือเนี่ย เชื่อว่าทุกคนรักโค้ชและทุกคนเชื่อว่าโค้ชดูแลน้องๆได้เป็นอย่างดี อย่าโทษตัวเอง อย่าว่าตัวเองผิด ภัยธรรมชาติ เราควบคุมไม่ได้นะ ☺ เค้าเป็นผู้ประสบภัย ไม่ได้ทำผิดอะไร ฮีโร่คนแรกของเด็กๆ เข้มแข็งนะโค้ช เอาใจช่วย สู้ๆนะ⚘ We can't control the natural disasters but we can stand until we through. Respect on you Coach Aek. You're the best of coach. Praise on you the first hero of youth football team..RESPECT #โค้ชเอก #ฮีโร่ #โค้ชแท้ #ถ้ำหลวง #ถ้ำหลวงขุนน้ำนางนอน #13ชีวิตต้องรอด #13ชีวิตรอดแล้ว #หมูป่าอะคาเดมี่ #หมูป่า #แม่สาย #thamluang #ThamLuang #thailand #strong #believe

Une publication partagée par Jiraporn Luekaewma (@mai_jacknight) le

Au total, les douze jeunes footballeurs auront passé deux semaines à un kilomètre de profondeur et n'ont pu être évacués que ce mardi 10 juillet après un sauvetage très compliqué et périlleux.

S'ils sont tous sains et saufs et désormais en convalescence dans un hôpital, la mort d'un secouriste, décédé à cause d'un manque d'oxygène, est à déplorer.

À suivre aussi

Japon : Un prêtre robot transmet le bouddhisme
Religion Japon : Un prêtre robot transmet le bouddhisme
Des employés transportent dans une cage des chiens errants au refuge Thabarwa, le 9 juillet 2019 près de Rangoun, en Birmanie [Ye Aung THU / AFP]
bouddhisme En Birmanie, des prières bouddhistes pour apaiser les chiens des rues
Thaïlande : batailles d’eau géantes à Bangkok
Asie Thaïlande : batailles d’eau géantes à Bangkok

Ailleurs sur le web

Derniers articles