Le premier médicament préventif contre la migraine autorisé en Europe

Le médicament devrait être disponible prochainement en France. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

De l'espoir pour les quelques 10 millions de Français souffrant de migraine. Le premier médicament spécifiquement mis au point pour lutter contre cette affection, l'Erenumab, vient de recevoir le feu vert des autorités sanitaires européennes en vue d'une commercialisation dans les pays membres. 

Développé par le laboratoire Novartis et baptisé également Aimovig, ce traitement anticorps sera autorisé pour les patients qui souffrent de migraines au moins quatre fois par mois. 

S'auto-administrant chez soi une fois par mois grâce à un stylo injecteur, l'Erenumab agit en ciblant directement le récepteur des peptides liés au gène de la calcitonine, ce qui en langage courant signifie qu'il bloque les récepteurs de la douleur impliqués dans l'apparition de la migraine. 

Ce médicament s'est montré particulièrement efficace lors des essais cliniques. Sur 2600 patients souffrant de migraine épisodique (4 à 14 jours de migraine par mois), la moitié a vu le nombre de jours de migraine divisé par deux ou plus après avoir pris Erenumab.

À suivre aussi

Santé Financements, mobilisations en série... une semaine à haut risque sur le front de l'hôpital public
Santé Les 5 urgences les plus vitales de l'hôpital public
Pour rappel, un don du sang ne prend que 45 minutes, dont seulement 15 pour la prise de sang.
Santé IDF : un important appel aux dons lancé par l'Etablissement français du sang

Ailleurs sur le web

Derniers articles