Le «Candiru», un poisson qui s'introduit dans les pénis

S'il est peu probable que vous croisiez ce poisson durant une baignade, sachez qu'il évolue généralement dans les bassins du fleuve Amazone et du Rio Negro (affluent de l'Amazone)

On l'appelle le «Candiru». Ce poisson de 13 centimètres qui sévit dans les eaux amazoniennes pourrait bien gâcher vos vacances si vous le rencontriez : il s'introduit dans les pénis.

A l'origine de son mythe, une histoire qui date de 1997, et que relatait France info ce vendredi. Ce 28 octobre, un jeune garçon amazonien décide de soulager une envie pressante dans une rivière.

Mais très vite, un hôte indésirable pointe le bout de son nez. Du nom de «Candiru», l'animal s'indroduit dans son pénis, provoquant d'atroces douleurs chez le jeune homme, qui tente, sans succès, de s'en débarrasser. 

C'est un échec, car le poisson, furtif, s'est déjà frayé un chemin à travers l'urètre. A l'hôpital, les équipes soignantes ont beau déployer toutes sortes de traitements antalgiques, l'état du patient ne s'améliore pas. C'est finalement au bout de quelques jours que l'animal a pu être extrait, entier, par le biais d'une pince-alligator.

Un cadavre dépecé en quelques minutes

S'il est peu probable que vous croisiez ce poisson durant une baignade, sachez qu'il évolue généralement dans les bassins du fleuve Amazone et du Rio Negro (affluent de l'Amazone), rappellent nos confrères. Les populations amazoniennes le redoutent, car lorsqu'il chasse, il s'introduit dans les orifices naturels des autres poissons, les mord, avant de sectionner une artère et de se gaver, en quelques minutes seulement, du sang de sa victime, indique de son côté le site Nature Xtrême. Pour se nourrir, la bête peut ainsi dépecer un cadavre en quelques minutes...

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles