Etats-Unis : son selfie lui sauve la vie

Image d'illustration [ SAJJAD HUSSAIN / AFP ].

Victime d’un AVC, une Américaine de 63 ans s’en est rendue compte à temps grâce à des selfies qu’elle faisait pour son profil Facebook.

En regardant de plus près les photos, Juanita Branch s’est aperçue qu’une partie de son visage s’affaissait. Déjà touchée par un accident vasculaire cérébral par le passé, elle a reconnu l’un des symptômes de l’AVC (comme un trouble de la parole ou de la vision, l’inertie d’un membre, des maux de tête soudains et intenses, etc.).

La sexagénaire a alors immédiatement appelé les secours, qui ont pu lui donner un traitement d’urgence. «Ce selfie a littéralement sauvé ma vie», a-t-elle réagi après coup.

En France, 150 000 personnes sont victimes d’AVC chaque année.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles