Selon Poutine, Skripal collaborait toujours avec les services secrets occidentaux

[AFP]

L'ancien agent double russe Sergueï Skripal empoisonné en mars en Angleterre, a été qualifié de «traître à la patrie» mercredi par Vladimir Poutine.

«Ce Skripal n'est qu'un traître. Il a été pris et puni, il a passé cinq ans en prison. Nous l'avons libéré, il est parti (en Grande-Bretagne) et continuait de collaborer et de conseiller les services secrets», a déclaré le président russe lors d'un forum consacré à l'énergie à Moscou, traitant l'ex-espion de «salaud».

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles