Sting refuse de se produire devant des VIP en Russie et en Ukraine

Sting se produira aux côtés de Shaggy​ à Yekaterinburg le 5 novembre, à Kazan le 7, Saint-Pétersbourg le 9 et Moscou le 11[John Parra / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Le chanteur britannique Sting a posé ses conditions. Ce dernier refuse en effet qu'un carré VIP soit installé dans les salles de ses prochains concerts en Russie et en Ukraine.

D'après Ivan Gomelski, le promoteur de la tournée russe à Yekaterinburg et Kazan, l'artiste aurait cette exigence pour ne «pas voir de banquettes et de divans». «Il veut voir une fan zone pour laquelle les gens n’ont pas à payer trop cher», a-t-il raconté à Billboard.

A Kiev non plus, l'artiste ne se produira pas non plus devant un groupe de VIP fortunés. 

La demande de Sting s'explique par le fait que les salles de concert des ces deux pays sont communément mises en places comme telles : avec des places vendues bien plus chères tout près de la scène, et des places standard moins coûteuses et plus éloignées. 

L'interprète du tube «Message in a bottle» se produira aux côtés de Shaggy​ à Yekaterinburg le 5 novembre, à Kazan le 7, Saint-Pétersbourg le 9 et Moscou le 11.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles