30% des étudiants japonais n'ont jamais eu de rencard

Un tiers des étudiants japonais n'a jamais eu de rencard. [BEHROUZ MEHRI / AFP]

Le Japon fait face à un phénomène inquiétant pour l'avenir du pays. En 2017, seuls 71,8% des étudiants et 69,3% des étudiantes avaient déjà eu un rendez-vous amoureux.

Il s'agit du plus bas niveau depuis le début de l'étude menée sur le sujet, il y a quarante ans. L'Association japonaise pour l'éducation sexuelle a interrogé 4.449 étudiants et 4.282 lycéens entre juin et décembre 2017 pour en arriver à ces chiffres. 

Par ailleurs, le nombre d'étudiants ayant déja eu une expérience sexuelle était de 47% pour les hommes et 36,7% pour les femmes.

Des chiffres qui viennent confirmer de précédentes études montrant que de plus en plus de Japonais restent célibataires tout au long de leur vie, ce qui a contribué au déclin du taux de natalité, le nombre de naissance dans l'Archipel étant passé au dessous du million en 2016. 

Mais cette situation pourrait évoluer. L'étude montre en effet que dans le détail, le nombre de lycéens ayant déja eu un rendez-vous amoureux a légèrement augmenté : 27% des garçons et 29,% des filles ont déja eu un «rencard». 

Cela pourrait s'expliquer en partie par l'essor des applications de rencontre. 70% des lycéens et étudiants disent les utiliser, et 10% disent avoir rencontré une personne connue via celles-ci. 

 

 

Vous aimerez aussi

Justice Mark Karpelès, l'ancien roi français du Bitcoin, échappe à la prison au Japon
Manga Les 7 meilleurs mangas de mars 2019
Carlos Ghosn à Tokyo, le 9 mars 2019 [JIJI PRESS / JIJI PRESS/AFP]
Japon Le tribunal rejette la demande de Carlos Ghosn d'assister au CA de Nissan

Ailleurs sur le web

Derniers articles