Le créateur de «Bob l'éponge», Stephen Hillenburg, est décédé

Agé de 57 ans, Stephen Hillenburg, le créateur de «Bob l'éponge» est décédé des suites de la maladie de Charcot. 

Le 1er juillet 1999, les téléspectateurs de la chaîne de dessins animés Nickelodeon découvrent Bob l'éponge, une éponge de cuisine, vivant au fond de l'océan, maître dans l'art de la confection des burgers, accompagnés de ses acolytes Patrick l'étoile de mer et Carlo Tentacule. Mais aujourd'hui, les habitants de Bikini Bottom sont en deuil.  

Leur créateur, Stephen Hillenburg, a succombé hier d'une sclérose latérale amyotrophique (ALS) appelée aussi maladie de Charcot, pour laquelle il n'existe aucun traitement. Le scénariste américain avait révélé le diagnostic en mars 2017, affirmant au même moment qu'il continuerait de travailler sur la série, malgré la maladie.

De drôles de fonds marins

Son personnage de Bob l'éponge, drôle et innocent, est né de la combinaison de ses deux passions : les océans et l'animation. Car, avant de devenir le créateur de la plus remarquable de séries de Nickelodeon, cet amoureux des fonds marins, fan du capitaine Cousteau et diplômé en Sciences naturelles, avait en effet débuté sa carrière comme professeur de biologie marine au sein de l'actuel Ocean Institute de Dana Point en Californie.

A l'époque, le Californien dessine sa première histoire, baptisée «The Intertidal Zone», une bande dessinée à vocation pédagogique pour ses étudiants, mettant en scène la vie d'animaux marins aux caractéristiques humaines, marquant les prémices de Bob l'éponge. A 28 ans, il reprend alors des études dans l'animation et intègre la chaîne Nickelodeon, repéré par Joe Murray, le créateur du dessin animé «Rocko's Modern Life». 

Un succès planétaire

Aux allures enfantines, les épisodes mettent en scène une candide éponge, toujours vêtue d'une seule et même tenue : chemisette blanche, pantacourt beige et cravate rouge. Un animal marin à l'optimise déroutant, jetant un regard naïf sur sa petite ville de Bikini Bottom (en référence à l'atoll de Bikini, dans les îles Marshall, théâtre des essais nucléaires de l'armée américaine) et plus largement sur la société américaine.

Vingt ans plus tard, avec près de 250 épisodes, une comédie musicale à Broadway et deux longs métrages - le premier a même été réalisé par Hillenburg - sans compter ses deux Emmy Awards : les aventures de l'éponge carrée, diffusées dans plus de 150 pays, sont un immense succès.

Même David Bowie est apparu dans l'un des épisodes. Encore plus surprenant, Bob l'éponge est le personnage de dessin animé préféré de l'ex-président américain, Barack Obama, comme il l'a révélé à un média américain en 2007.

Vous aimerez aussi

Décès La petite soeur d’un ex-membre des One Direction, meurt d’une crise cardiaque à 18 ans
Depuis le début de l'année 2019, la rougeole a touché 350 personnes
Santé Rougeole : un premier décès en France cette année
Jean-Louis Jourdain est décédé le 6 mars dans l'après-midi à l'hôpital de Caen, des suites d'une longue maladie.
Prison Jean-Louis Jourdain, l'un des frères Jourdain condamnés à perpétuité pour quadruple meurtre, est décédé

Ailleurs sur le web

Derniers articles