Grèce : le cadavre d'une fillette retrouvé sur une plage de Lesbos

Plus de 70.000 migrants vivent actuellement en Grèce[ARIS MESSINIS / AFP]

Le corps sans vie d'une fillette de 9 ans a été retrouvé sur une plage de Lesbos, en Grèce, par des habitants de l'île.

Elle était recherchée depuis plusieurs semaines après le naufrage en février dernier d'un bateau transportant des migrants, dans les environs de Tsonias, à l'est de Lesbos. Selon les informations dévoilées par les médias locaux, le cadavre de la petite fille se trouvait en état de décomposition avancé et n'avait plus de tête.

Le 7 mars, trois migrants dont deux enfants avaient perdu la vie près de l'île de Samos, en Grèce, après le naufrage d'un autre bateau dans lequel se trouvaient douze migrants. 

D'après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 200 demandeurs d'exil ont péri en Méditerranée, la majorité en tentant de se rendre en Italie. 

En 2018, près de 48.000 réfugiés et migrants sont arrivés en Grèce par les îles de la mer Egée. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles