L'UE veut remplacer l'appellation «burger végétarien» par «disque végétarien»

Steaks, saucisses, nuggets, escalopes, à base de légumes, de soja ou de blé... Tous seront concernés par cette nouvelle réglementation[Cris BOURONCLE / AFP]

Après un vote de la commission agriculture du Parlement européen portant sur l'appellation des aliments mercredi 3 avril, le burger végétarien pourrait bien vivre ses dernières heures sur le vieux continent, et être rebaptisé «disque végétarien».

Steaks, saucisses, nuggets, escalopes, à base de légumes, de soja ou de blé... Tous seront concernés par cette nouvelle réglementation, approuvée par 80% de la commission de l'agriculture et du développement rural (AGRI) du Parlement européen, qui entend interdire aux producteurs de denrées végétariennes de désigner leurs produits avec des mots généralement attribués à la viande. 

Une décision qui, pour certains eurodéputés opposés à cette réglementation, porte le sceau de l'industrie de la viande. Or, pour le député européen français Éric Andrieu (PS), rapporteur de ce texte, il s'agit avant tout d'une question de «bon sens». «Le lobby de la viande n'est pas impliqué», a-t-il assuré au Guardian. «Nous pensons que le mot 'steak' doit désigner le vrai steak avec de la viande, et il faudra trouver d'autres noms pour ces nouveaux produits», a-t-il expliqué. Le mot «disque végétarien» a ainsi été évoqué comme étant l'une des possibilités pour renommer le burger végétarien. 

Il faudra toutefois attendre le prochain mandat législatif, élu après les élections européennes, pour que ce texte soit présenté en session plénière, et que le Parlement européen décide de l'approuver ou non. 

En 2017, la Cour européenne de justice avait déjà rendu un arrêt, interdisant aux producteurs de lait et autres yaourts à base de végétaux d'employer les dénominations réservées aux produits laitiers. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles