L’auteur de la tuerie de Parkland pourrait toucher 430.000 dollars

Le 14 février 2018, Nikolas Cruz avait tué 17 personnes dans son ancien lycée. [Susan STOCKER / POOL / AFP]

Nikolas Cruz, l’auteur de la fusillade dans un lycée de Parkland (Floride), qui a fait 17 morts, pourrait toucher la somme de 430.000 dollars, émanant d’une assurance-vie de sa mère.

L’information a été révélée par Howard Finkelstein, son avocat commis d’office. Ce dernier a en effet déposé une requête auprès du tribunal, demandant à être déchargé de l’affaire, au motif que Nikolas Cruz ne méritait plus de bénéficier de l’aide gratuite d’un avocat.

Aux Etats-Unis, la loi prévoit une défense gratuite pour les accusés n’ayant pas les moyens financiers d’assurer leur défense. Au moment de son arrestation, Nikolas Cruz avait en effet été considéré comme indigent.

Ce qui n’est plus cas depuis mercredi 23 avril, date à laquelle il peut prétendre au versement de sa part de l’assurance-vie contractée par sa mère adoptive, décédée fin 2017, quelques mois avant la fusillade de Parkland. L’assurance-vie s’élève à 864.929 dollars, à partager avec son frère Zachary.

Possible gel des avoirs

Reste désormais à savoir si le tueur pourrait réellement toucher cette importante somme. Selon Howard Finkelstein, interrogé par le Washington Post, les familles des victimes pourraient en effet demander le gel des avoirs de Nikolas Cruz. «En raison du traumatisme, ils sont en droit, en vertu de la loi, de recevoir des dommages et intérêts», a-t-il précisé.

Le 14 février 2018, le jeune homme, alors âgé de 19 ans, avait fait irruption dans le lycée de Parkland avant d’ouvrir le feu. 17 personnes ont été tuées dans l’attaque, l’une des plus meurtrières des Etats-Unis. Le drame avait suscité une vive émotion dans l'ensemble du pays, relançant une nouvelle fois le débat sur les armes. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles