Maha Vajiralongkorn couronné roi de Thaïlande 3 ans après la mort de son père

Capture d'image de la télévision thaïlandaise, le 4 mai 2019, montrant le roi Maha Vajiralongkorn lors des cérémonies pour son couronnement à Bangkok [Thai TV Pool / THAI TV POOL/AFP] Capture d'image de la télévision thaïlandaise, le 4 mai 2019, montrant le roi Maha Vajiralongkorn lors des cérémonies pour son couronnement à Bangkok [Thai TV Pool / THAI TV POOL/AFP]

Maha Vajiralongkorn a été couronné samedi, à l'âge de 66 ans, roi de Thaïlande lors d'une cérémonie dans le Grand Palais de Bangkok, retransmise par les télévisions nationales.

Il a posé lui-même sur sa tête la «Grande Couronne de la Victoire», de plus de sept kilos, en émail doré et sertie de pierres précieuses. Monté sur le trône au décès de son père Bhumibol Adulyadej en 2016, son couronnement avait été retardé afin de pouvoir respecter une période de deuil en l'hommage du roi défunt.

La cérémonie, qui mêle rites bouddhistes et brahmanistes hérités de l'Inde, avait débutée précisément deux heures plus tôt, un horaire soigneusement choisi par les astrologues royaux. Après avoir été purifié par de l'eau provenant de divers points du pays, le roi s'est vu aussi remettre par des dignitaires à genoux les autres objets emblématiques de la royauté : une épée incrustée de pierres précieuses, un sceptre en bois et or, un éventail, un fouet en poil d'éléphant et des chaussons brodés de fils d'or.

Il a ensuite prononcé ses premiers mots, indiquant vouloir «régner avec justesse» pour le bonheur du peuple. Puis, Maha Vajiralongkorn a investi dans ses fonctions sa femme, la reine Suthida, une ancienne hôtesse de l'air épousée le 1er mai en quatrième noce.

Les membres de la famille royale et plusieurs dignitaires religieux et politiques, dont le chef de la junte au pouvoir depuis 2014, le général Prayut Chan-o-Cha, étaient présents. Aucune tête couronnée étrangère n'a en revanche été conviée, «comme le veut la tradition», a-t-on précisé au ministère des Affaires étrangères.

Des centaines d'officiers en uniforme blanc ont été déployés dans les rues. Des touristes et Thaïlandais, vêtus de chemise jaune, la couleur de la monarchie, se sont aussi rassemblés autour du palais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles