Espagne, Belgique, Lituanie, Grèce…les autres scrutins européens de ce dimanche

Plusieurs élections locales auront lieu chez nos voisins européens en parallèle des élections européennes[ERIC CABANIS / AFP]

Si en France, les regards seront uniquement rivés sur les candidats aux européennes ce dimanche, plusieurs États membres de l’Union européenne votent aussi ce même jour pour d’autres élections.

Elections municipales et régionales en Espagne

Quel score pour Manuel Valls à Barcelone ? L'avenir de l'ancien ministre français, candidat à la mairie de la capitale de la Catalogne se joue ce dimanche, à l'occasion des élections municipales organisées dans toute l'Espagne. Malgré les sondages qui semblent néanmoins lui conférer quelques sièges au conseil municipal, la victoire des socialistes du PSOE aux dernières élections générales, le 28 avril dernier, annonce la couleur. 

Le même jour, les citoyens espagnoles sont appelés à élire les dirigeants des communautés autonomes, exception faite de la Catalogne, en Galice, au Pays Basque et en Andalousie où le scrutin a déjà eu lieu.

Elections générales en BelgiquE

Les électeurs belges sont habitués des scrutins concomitants avec les élections européennes. Cette fois, ce sont les élections fédérales et régionales qui ont lieu le 26 mai 2019. Ils devront notamment choisir les 150 membres de la chambre basse du parlement belge. Face à la vague populiste annoncée pour les européennes, es nationalistes flamands de la N-VA de Bart de Wever espèrent une percée significatives dans tous les scrutins, locaux comme européens. 

Municipales et régionales en Italie

A Florence, Bari ou Cagliari, on vote double ! Ce dimanche, les électeurs Italiens sont appelés à voter pour élire leurs 76 eurodéputés, mais aussi les maires de 3865 municipalités, soit la moitié des communes du pays. Les habitants de la province du Piémont se rendront également aux urnes pour renouveler leur parlement régional. 

Présidentielles en Lituanie

Double enjeu électoral ce dimanche en Lituanie : les citoyens doivent à la fois renouveler leurs 11 sièges au parlement européen mais aussi voter pour élire le président. L'ex-ministre conservatrice des Finances, Ingrida Simonyte est arrivée en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Lituanie et affrontera l'économiste Gitanas Nauseda, novice en politique.

En Lituanie, le président n'exerce pas de pouvoir politique au quotidien, mais il est responsable de la politique étrangère et participe aux sommets de l'UE. 

RÉFÉRENDUM EN ROUMANIE

Inquiet, au même titre que l'Union européenne, de la refonte du système judiciaire amorcé depuis quelques mois dans le pays, le président de Roumanie Klaus Iohannis a convoqué ce dimanche un référendum. Ils demandent à ses citoyens d'approuver ou non cette réforme de la justice qui si elle est adoptée permettrait notamment aux personnes accusées de corruption d'être amnistiées. Tenu donc en parallèle des élections européennes, le vote permet en filigrane au président roumain de délégitimer l'action du gouvernement de gauche au pouvoir. 

ELECTIONS MUNICIPALES ET RÉGIONALES EN GRÈCE

La crise et les conséquences de la politique d'austérité continuent de se faire sentir en Grèce. A l'instar des intentions de vote aux européennes, les conservateurs devraient faire leur retour dans les urnes.  Après quatre années à la tête du gouvernement, le mouvement de gauche radicale Syriza menée par Alexis Tsipras semble subir les conséquences des réformes douloureuses qu'il aura consenti à appliquer pour éviter une sortie de la zone euro.

À suivre aussi

Politique Les Républicains élisent leur chef
Élections Portugal : le PS en position de force pour remporter les législatives
Municipales : les communes rurales peinent à trouver leurs futurs maires
Élections Municipales : les communes rurales peinent à trouver leurs futurs maires

Ailleurs sur le web

Derniers articles