Najila Trindade, l'accusatrice de Neymar, aurait perdu le téléphone contenant des preuves de son agression

Le monde entier avait découvert le visage de l'ex-top modèle Najila Trindade Mendes de Souza, le 6 juin dernier, pendant une interview filmée, à Sao Paulo[HO / SBT / AFP]

Najila Trindade, la Brésilienne qui accuse Neymar de l’avoir violée, a indiqué à la police avoir perdu son téléphone portable, un objet qui renfermait des éléments clé, selon cette dernière.

En effet, l’appareil était censé contenir des preuves ou des indices de son agression. C’est ce qu’elle a soutenu, mardi 18 juin, lors d’une nouvelle audition devant la police de Sao Paulo. Lorsque les policiers lui ont demandé son téléphone pour expertises, la jeune mère de famille a répondu avoir perdu l’objet après sa première audition, le 7 juin.

Elle aurait laissé le terminal «ou dans la voiture de son ancien avocat (Danilo Garcia de Andrade) ou dans la maison où elle s’est rendue après avoir été ici», a précisé l’avocat de la jeune femme, Cosme Araujo, à la sortie du commissariat. Plus tôt dans l’affaire, l’accusatrice du joueur star du PSG avait déjà déclaré avoir perdu une tablette.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles