Royaume-Uni : des chirurgiens découvrent un dentier dans la gorge d'un patient

Le septuagénaire avait initialement été opéré dans un hôpital britannique pour lui retirer une grosseur sans gravité.[©PAUL J. RICHARDS / AFP]

Une mésaventure qui reste en travers de la gorge. Un électricien à la retraite de 72 ans, qui n'avait pas retiré sa prothèse dentaire avant une anesthésie, l'a avalée et elle est restée coincée huit jours dans son gosier avant que les médecins s'en rendent compte.

Le septuagénaire avait initialement été opéré dans un hôpital britannique pour se faire retirer une grosseur sans gravité dans la paroi abdominale. Six jours après l'opération, il s'est présenté à nouveau à l'hôpital se plaignant d'avoir du sang dans la bouche et des difficultés à avaler. Une douleur telle qu'il ne pouvait manger aucun aliment solide.

des difficultés à respirer et à avaler

Les médecins ont mis cela sur le compte d'une infection respiratoire et des effets secondaires de l'intubation pratiquée lors de l'opération. Ils lui ont donc prescrit des bains de bouche, des antibiotiques et un médicament à la cortisone.

Mais au bout de deux jours, les symptômes ont empiré. Il avait la voix rauque et des difficultés à respirer, surtout quand il était couché, ce qui l'obligeait à dormir assis tout droit dans son canapé. Il ne pouvait pas non plus avaler ses médicaments.

Les docteurs ont suspecté une pneumonie d'inhalation, infection sévère qui peut survenir quand du liquide gastrique pénètre dans les poumons. Mais un examen endoscopique de sa gorge a finalement révélé la présence d'un objet semi-circulaire, lui causant des blessures internes.

Des saignements persistants

Cet objet était coincé contre l'épiglotte, le bout de cartilage qui empêche le passage des aliments et des liquides dans la trachée puis les poumons. Rapidement, l'homme a fait le rapprochement avec sa prothèse dentaire, une plaque métallique sur laquelle étaient serties trois dents de devant, qu'il croyait avoir perdue lors de son séjour pour la première opération.

Les radios ont montré que c'est bien cette prothèse qui est restée coincée dans sa gorge. L'homme a été opéré d'urgence pour retirer l'objet, puis a pu sortir de l'hôpital au bout de six jours. Mais ses malheurs ne se sont pas arrêtés là.

Les semaines suivantes, il a dû faire plusieurs allers-retours à l'hôpital à cause de saignements persistants qui provenaient de blessures internes causées par la prothèse. Elles ont été cautérisées une première fois, avant qu'une autre opération d'urgence ne soit rendue nécessaire par de nouveaux saignements.

Une artère a en effet été déchirée à cause des blessures provoquées par la prothèse. Après ces importantes pertes de sang successives, le patient a dû subir une transfusion. Il lui faudra encore attendre six semaines pour un retour à la normale.

Son histoire, racontée mardi dans la revue médicale BMJ Case Reports, illustre la nécessité de retirer ses prothèses dentaires avant une opération.

À suivre aussi

Santé Qu'est-ce-que le chlordécone, le pesticide à l'origine d'un scandale sanitaire aux Antilles ?
La vue a redonné le sourire à ce bébé
Santé La joie d'un bébé qui voit pour la première fois après une opération de la cataracte
People «Je ne bois plus aucune goutte d'alcool depuis neuf mois» : Renaud rassure sur son état de santé

Ailleurs sur le web

Derniers articles